top of page

La télévision, c’est mal ! (Mais comment relativiser …)

Dernière mise à jour : 23 janv. 2023

Bon d’accord, je n’ai plus de télévision depuis bien longtemps, je n’en ai d’ailleurs pas eu avant mes 18 ans (merci mon frère pour m’avoir offert ma première télé lorsque j’ai quitté le domicile familial) et j’ai toujours considéré que le pourcentage de daubes intersidérales (sans parler des publicités à répétition) passant sur un téléviseur était colossal.

MAIS je suis accro aux écrans !

D’abord, parce que je travaille dans une entreprise du secteur de la télécommunication et des réseaux ce qui engendre le fait que je sois devant un écran à minima 8 heures par jour, enfin parce que je trouve que le Net est un formidable outil de connaissances.

J’ai 46 ans, et lorsque j’étais enfant, à moins de disposer d’une immense bibliothèque (ça c’était le cas, merci les parents) ou d’une bonne encyclopédie, peu d’érudition sortie de l’école était possible.

Alors que désormais, avec Internet, la plus fabuleuse base de données n’ayant jamais existé est enfin à notre disposition.

Chaque sujet, chaque centre d’intérêt, chaque interrogation trouve non une réponse bien sûr mais un ensemble de connaissances potentielles extraordinaires.

Chaque personne disposant d’un simple smartphone via un abonnement à 2 € peut désormais accéder à une culture sans précédent.

Alors, certes, je n’ai pas vraiment fait attention lorsque j’ai élevé mes enfants (probablement une erreur) et mon adolescent numéro 2 a son téléphone greffé dans la main ce qui engendre vous l’imaginez quelques conflits familiaux au quotidien. (Non, je ne ferai pas de psychanalyse :-) )

Je passe, en prime, ma vie à regarder des séries qui ne sont pas forcément d’un intérêt extraordinaire (hormis "Inspecteur Barnaby", absolument culte : personne ne touche à "Inspecteur Barnaby" :non mais!), et il peut m’arriver (souvent) de surfer des heures sur des sujets d’une culture très discutable…

Toutefois, pour exemple, je regardai à nouveau il y a quelques jours avec ma fille de 9 ans un extraordinaire dessin animé (que je ne me lasse jamais de revoir et que je vous conseille sans aucune restriction) : « Brendan et le secret de Kells »

affiche de Brendan et le secret de Kells
Brendan et le secret de Kells

Pour vous résumer l’histoire, ce petit chef d'oeuvre raconte l’histoire de Brendan, apprenti moine de14 ans qui vit avec son oncle, le sévère abbé au sein de l'abbaye de Kells abritant de nombreux moines copistes et particulièrement Frère Aydan d'Iona, le plus fameux des enlumineurs.

Le jeune Brendan, extraordinaire dessinateur, affrontera ses peurs lors de son parcours initiatique au cœur de la forêt, royaume des divinités païennes du monde celte, survivra au terrible incendie ravageant Kells et partira ensuite à travers les océans avant de rentrer au bercail accompagné du plus célèbre des manuscrits enluminés « Le livre de Kells » (également connu sous le nom de Grand Évangéliaire de Saint Colomba) que j’ai eu l’occasion d’admirer au sein de la somptueuse bibliothèque du Trinity Collège de Dublin, en Irlande.

le Livre de Kells
le Livre de Kells

Ce manuscrit m’a d’ailleurs souvent inspiré dans mes œuvres.

Toute la symbolique de l’art médiéval européen, des entrelacs labyrinthiques d’une précision et d’une finesse incroyable, des personnages zoomorphes similaires aux sculptures de la Tène et des illustrations de croix solaire d’une délicatesse absolue : Tout, absolument tout dans cette œuvre d’une esthétique fabuleuse chante dans mon esprit.

Grâce à ce dessin animé extraordinaire tant par sa réalisation que son dessin si particulier (en 2 dimensions) je me suis aussi intéressée à 2 autres œuvres hagiographiques mêlées de récits surnaturels : Ita Brendani/Betha Brenainn et le Voyage du saint abbé Brendan (Navigatio sancti Brendani abbatis).

Les navigations de Mael Duin de J. Ollivier et E. Teixeira Coelho
Les navigations de Mael Duin

En effet,Saint Brendan né probablement au Vème siècle après Jésus-Christ fut un formidable navigateur (son symbole est l’Ictus : le poisson) et ses aventures sont très proches de celles du Voyage de Máel Dúin, récit légendaire de voyage, composé en vieil irlandais versla fin du Xe siècle (j’avais adoré la fabuleuse bande dessinée d’Eduardo Teixeira Coelho que je relisais sans cesse adolescente).


Et là, je viens de vous résumer ma relation aux écrans.

Se mélangent en moi, et finalement en chacun d’entre nous, des références personnelles issues de la culture familiale et sa bibliothèque, de certains voyages mais maintenant, surtout, de l’accès à cette formidable base de connaissances qu’est Internet.

Alors oui, la télévision,c’est mal, mais les amis, relativisons…il y a aussi de nombreux intérêts à regarder un écran, même pour nos enfants.

Porte-cles medieval en cuir avec symbolde du poisson Ichthus


192 vues3 commentaires

Posts similaires

Voir tout

3 comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
Invitado
10 dic 2023
Obtuvo 5 de 5 estrellas.

Tu es trop mignonne! si, si je confirme... bien sûr que le net est une pépite, et une pépite addictive, et bien sûr qu'un petit feuilleton bien nul réjouit les esprits supérieurs comme les nôtres! Allez, je t'absous.😘😘

Me gusta

Je decouvre tes articles! Bien d’accord avec toi, ce film est top, comme tous les suivants de ce Tomm Moore. « Le chant de la mer » magique et touchant, et « le peuple Loup » incroyable aussi. Ta fille va l’adorer.

Me gusta
Lady Europa
Lady Europa
07 dic 2023
Contestando a

Je te confirme: elle s'est régalée!!! Merci beaucoup Camille😘

Me gusta
Post: Blog2_Post
bottom of page